Benoît Piret & Elena Doratiotto

Elena Doratiotto
C’est pendant sa formation à l’Ecole d’Acteur de Liège (terminée en 2010) qu’Elena Doratiotto rencontre Raven Ruëll et Jos Verbist, qui lui proposeront de jouer dans leur mise en scène de Baal, première pièce de Bertolt Brecht, qui se jouera en Belgique et aux Pays-Bas (2011).
Par après et avec la même équipe d’acteurs francophones et néerlandophones, Elena travaille sur Tribunaal (2013), une création de Raven Ruëll et Jos Verbist qui tente de dépeindre le complexe tableau de la Justice belge.
Parallèlement, Elena fait partie du collectif La Station dont la première création, Gulfstream, raconte la décision radicale de deux jeunes garçons qui creusent un tunnel vers un autre monde. Gulfstream est présenté aux Rencontres de Huy en 2014, et y reçoit le Prix de la ministre de la Culture. Le collectif La Station travaille aussi sur un projet expérimental, Ivan, qui transpose la pensée d’un homme à travers les discussions de quatre personnages coincés dans un studio radio.
En 2011, pendant la tournée de Zoro et Jessica, spectacle jeune public des Ateliers de la Colline dans lequel Benoît Piret et Eléna Doratiotto incarnent des animaux curieux, naissent les prémices de l’envie de la recherche qu’ils entament à L’L fin 2014.

Benoît Piret
Après sa formation à l’Ecole d’Acteurs de Liège (terminée en 2008), Benoît Piret travaille avec différents metteurs en scène aux univers variés. Il rencontre Denis Laujol en apprenant son désir d’adapter Mars de Fritz Zorn, texte qu’ils affectionnent tous deux particulièrement. Suite à cette rencontre, Denis lui confiera une place dans sa distribution chorale (2009). Il joue après dans le spectacle d’Olivier Boudon qui met en scène Les Exclus, d’après le roman d’Elfriede Jelinek (2010). S’ensuit la double rencontre lumineuse avec les univers de Nicolas Luçon et de Robert Walser. Ce premier lui confie le rôle de Jacob dans « L’Institut Benjamenta », adapté du roman de Walser et pour lequel il reçoit le prix du « meilleur espoir » aux Prix de la Critique 2011.
Parallèlement à ce travail d’interprète, il co-fonde en 2009 le Raoul Collectif, rassemblement « d’acteurs-créateurs » prenant en charge tous les aspects de la création. Leur premier spectacle, Le Signal du promeneur (prix « découverte » aux prix de la Critique 2012) sera joué dans de nombreux théâtres en Belgique et à l’étranger.
En 2013, il joue dans Money !, création collective orchestrée par Françoise Bloch.
Nourrissant avec Elena Doratiotto des liens de complicité accru après avoir revêtu tous deux des costumes de fourrures pour le théâtre pour enfants (Zoro et Jessica, par les Ateliers de la Colline, 2011), ils s’engagent à entamer une première recherche ensemble dans le cadre du processus d’accompagnement de L’L.